Objectifs

Sur le plan professionnel, ce master s'inscrit dans la continuité de la licence "Entraînement sportif", par rapport à laquelle elle constitue un approfondissement des compétences professionnelles dans les métiers de la préparation physique, de

[legende-image]1316516440405[/legende-image]
saut en hauteur - saut en hauteur
l'entraînement et de l'encadrement technique permettant l'intervention en autonomie auprès de sportifs de haut niveau ou de jeunes espoirs et une spécialisation dans le domaine de la prévention des blessures, du surentraînement et des conduites à risques.

Les objectifs de la formation sont donc de former des professionnels experts capables de concevoir, de mettre en œuvre, de conduire et de gérer des projets d'entraînement fondés à la fois sur le partage d'expériences de terrain et sur les approches scientifiques les plus actualisées. Il s'agit de former des spécialistes de haut niveau dans les domaines de la préparation physique, de la condition physique et de l'entraînement, capables de maîtriser les charges de travail, avec une vocation dominante orientée vers les préventions (surentraînement, blessures, conduites à risque) et l'expertise pour la gestion de la carrière sportive.

 

Débouchés

Cette spécialité vise la professionnalisation dans les métiers au sein de différentes organisations sportives (clubs, sociétés à objet sportif,...) à travers une approche intégrant à la fois des aspects scientifiques (biomécaniques, psychologiques et sociologiques essentiellement), des aspects méthodologiques (outils et mesures) et des aspects pratiques de la performance motrice (planification, paramètres de l'entraînement, suivi médical, ...).

A partir des apports des laboratoires d'appui de la spécialité, la formation a avant tout pour objectif d'augmenter la qualité de l'entraînement. En s'articulant sur les acquis récents, une formation conséquente concernera la prévention des blessures et du surentrainement. En effet, optimiser la performance n'est pas augmenter la charge d'entraînement qui entraîne bien souvent un sur entraînement, des blessures, des

[legende-image]1316516440404[/legende-image]
pole sport - pôle sport
contre-performances mais aussi implique parfois des conduites à risque. Il s'agit plutôt d'apprendre à mieux doser la charge d'entraînement et apprendre à la diminuer sans perdre la qualité de la performance.

 

Contenu

Ce parcours centré sur la préparation à la performance, à l'entraînement et à la prévention, présenté par l'UFR STAPS de Toulouse s'appuie sur une équipe pédagogique qui fait appel autant à des contributions propres (laboratoires PRISSMH) qu'à des contributions locales et régionales avec par exemple le service de Médecine du Sport du CHU de Toulouse, les clubs professionnels de la région (TFC, Stade Toulousain) et le CREPS. Il s'appuie également sur des collaborations scientifiques et techniques nationales dans l'encadrement d'équipes sportives nationales. On peut consulter le détail des partenariats et le contenu détaillé des enseignements dans les rubriques dédiés.